L'égopode (Aegopodium podagraria) est une mauvaise herbe, pardon une indésirable, qui cause bien du tracas aux jardiniers. Nous l'appelons la "fausse angélique", non seulement par sa ressemblance avec l'angélique (feuilles sont divisées en trois folioles, elles-même divisées en trois) mais aussi parce que l'on ne s'en méfie jamais assez quand elle apparait au jardin.

Egopode et angélique

Tout ça, c'était avant de découvrir que l'égopode se mange, et donne même un très bon goût aux potages.

La recette ci-dessous provient des bénévoles du Jardin des Plantes de Pitet (Fallais).

Ingrédients :
- un rouleau de pâte feuilletée
- 150 gr de jeunes feuilles d'égopode (je mets toujours un peu plus, un saladier)
- 1 échalote
- 1 petit pot de yaourt (remplace la crème fraîche)
- 2 oeufs
- 1 fromage de chèvre frais
- ciboulette, persil
- sel, poivre, muscade

Egopode Quiche à l'égopode

Etaler la pâte.
Cuire les feuilles d'égopode hachées dans un peu d'huile avec les échalotes rissolées. Ajouter un peu d'eau si nécessaire.
Mélanger dans un pot : oeufs, yaourt ou crème, herbes hachées, égopode cuite. Assaisonner.

Garnir la pâte avec ce mélange. Recouvrir de rondelles de chèvre.
Cuire 40 minutes à four chaud (200 °C)